Bien que les trottinettes soient un moyen de déplacement pratique et amusant, ils ne sont pas sans danger. Un accident peut subvenir en cours de chemin, une agression ou vol. En effet, l’assurance de votre trottinette vous protège dans des situations pareilles. En cas d’accident par exemple, l’assurance trottinette vous permet de gérer les dépenses qui pourraient se présenter. Dans les lignes à suivre, découvrez les intérêts à assurer votre trottinette.

 

En parallèle : Cinq conseils et astuces pour chanter juste

Pour éviter les risques juridiques en cas d’infraction

 

Quelle que soit la catégorie dans laquelle votre trottinette est classée, elle fait partie des engins terrestres à moteur. En considérant l’article L211-1 du code des assurances, il est obligatoire d’assurer une trottinette. Vous pouvez visiter cette page pour plus d’informations. En plus de cette loi, s’ajoute l’assurance NVEI, qui est obligatoire, non seulement pour les gyropodes, les skateboards électroniques, mais aussi pour les trottinettes électriques. 

Dans le meme genre : Comment optimiser l’utilisation d’un van aménagé?

Les NVEI sont régis par le Code de la route et s’imposent à tous les citoyens ayant une trottinette. Ainsi, l’assurance obligatoire pour tout engin à roues est la garantie de la responsabilité civile. 

Elle vous protège lorsque vous êtes responsable d’un accident et vous protège des risques juridiques. En effet, si vous ne vous souscrivez pas à cette assurance, vous êtes exposé à une amende de plus 3 000 euros, une peine de conduire une trottinette pendant plusieurs mois, l’obligation de faire un stage de sensibilisation dans l’établissement de la sécurité routière, la confiscation de l’engin, etc. 

 

L’assurance trottinette vous protège des risques financiers

 

Outre les risques juridiques, les risques financiers sont majeurs, ils peuvent dépasser la demande d’une amande. La garantie de la responsabilité civile de l’assurance trottinette vous permet d’assurer les dépenses issues d’un accident provenant de vous. Néanmoins, cette assurance ne garantit pas les frais de réparation de votre trottinette lorsqu’elle est endommagée. 

L’assurance multirisque de votre habitation  vous couvre des dommages qui pourraient provenir de votre trottinette. Cependant, vous devez vous assurer que vous avez souscrit à une assurance multirisque et avoir sur vous son certificat. Pour plus de crédibilité, optez pour une assurance selon la valeur de votre trottinette pour être protégé contre divers risques. 

Enfin, le type d’assurance que vous choisissez doit dépendre du genre de protection que vous aimeriez avoir. Cet engin, même s’il est  pratique et populaire, sa fragilité pourrait engendrer des dépenses très coûteuses. Cependant, souscrire à une garantie multirisque peut vous aider à vous en sortir en toutes circonstances.

 Certains assureurs proposent une assistance lorsque votre trottinette est en panne. Dans cette condition, ils vous aident avec une autre trottinette pour effectuer vos courses le temps de récupérer la vôtre. Ainsi, il vous faut une assurance qui couvre, non seulement les blessures corporelles, mais la défense pénale également.